Tiens donc.

« Lorsque vous susciterez chez les autres un mélange de pitié effrayée et de mépris, vous saurez que vous êtes sur la bonne voie. Vous pourrez commencer à écrire. »

Michel Houellebecq

Laisser un commentaire